Kyūkyoku no Tatakai - 究極の戦い - 地球と月の間に

Kyūkyoku no tatakai - chikyū to tsuki no ma ni ou autrement dit Le combat suprême - Entre Terre et Lune est inspiré de Saint Seiya Bienvenue!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que sont les dragons ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cosmos Master
MJ / PNJ
MJ / PNJ
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 13/01/2018

MessageSujet: Que sont les dragons ?   Sam 13 Jan - 17:53


Les dragons de justice sont des chevaliers au service de la déesse de la Justice, Nemesis. Ils doivent faire régner la justice et venger les plus pauvres et les plus démunis, ainsi que protéger la Terre. Ils suivent une femme qui a connu la précédente Guerre Sainte, Takara et qui est la réincarnation de la déesse qu'ils doivent protéger. Cependant, elle n'aime pas le protocole et la servitude qu'impose son rang donc elle va sur le terrain et elle insiste pour être l'égale de ses guerriers

DEFINITION D'ORIGINE

Le terme dragon désigne des militaires se déplaçant à cheval mais combattant à pied, bien que certaines périodes de l'histoire aient fait déroger à cette règle dans leur attitude de combat. Les premiers exemples de telles unités remontent à l'Antiquité avec les dimaques d'Alexandre le Grand ou les Alamans. On sait aussi que la plupart des samouraïs japonais avaient tendance à se battre de cette façon, utilisant leurs chevaux moins pour les charges que pour le transport et arriver frais sur le champ de bataille.

Plusieurs hypothèses existent sur l'origine du terme dragon.

Au Moyen Âge, le dragon était considéré comme le symbole de la puissance et de la vaillance, deux qualités qui le rendent quasiment invulnérable. C'est ce qui explique en partie que de nombreux chevaliers l'aient placé dans leurs armoiries. Dans les récits médiévaux des Chevaliers de la Table ronde, l'étendard du roi Arthur est orné d'un dragon volant.

Au xvie siècle, un corps de troupe adopta un dragon sur son étendard. C'est sans doute pour cette raison que le terme dragon a été utilisé pour désigner le soldat de cette troupe. Cette hypothèse a été retenue par Voltaire et Littré, avec cependant quelques variantes.

Une autre hypothèse sur l'origine du terme dragon a été développée par le capitaine Choppin, dans son Histoire des dragons, parue en 1893. Selon ce dernier, le surnom dragon a été donné à Guillaume de Gomiécourt, seigneur de Wailly au xiie siècle et ennemi acharné des Anglais, par Henri Ier. Plus tard, son fils, Raoul Dragon de Gomiécourt, leva une troupe de soldats combattant à pied et à cheval. Ces derniers se livrant au pillage et au carnage furent appelés Dragons comme leur chef.

Une autre théorie dit que le terme dragon viendrait d'un type d'arquebuse du même nom, utilisé par des troupes de la Renaissance. On situe d'ailleurs sous le règne d'Henri II l'apparition du nom « dragon » qui désignait à l'époque les arquebusiers à cheval, corps créé par le maréchal de Brissac pour servir dans l'armée du Piémont. Mais, bien que séduisante, cette hypothèse se heurte au fait qu'aucune arme à feu portative n'ait été désignée par le terme dragon en France — un mousquet portait ce nom en Angleterre — et que les récits des chroniqueurs militaires de l'époque ne font aucune allusion à la présence de dragons sur les étendards de la troupe du maréchal de Brissac.

Certains ont alors avancé que l'origine du terme dragons serait en fait une déformation du mot allemand Trager. En effet, en 1524, les hommes du corps des arquebusiers à cheval de l'armée du Piémont étaient à deux par cheval : un cavalier qui dirigeait l'animal et un tireur avec une arquebuse. Quand ce dernier, ayant mis pied à terre pour combattre, voulait remonter à cheval pour se replier ou pour poursuivre l'ennemi, il appelait son cavalier. Or, si les tireurs étaient majoritairement originaire du Pays Basque, les cavaliers étaient quant à eux des mercenaires étrangers, venant le plus souvent d'Allemagne. Les tireurs appelaient donc ces derniers par le mot allemand Trager. On peut penser que, avec l'usage, ce mot ait été déformé à force d'être mal entendu et mal répété et qu'il se soit transformé en Dragon.

Enfin, le comte de Chesnel pense, quant à lui, que les dragons descendraient des drageons, mot qui signifie « rejeton » car les dragons étaient considérés comme étant les rejetons de l'infanterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Que sont les dragons ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyūkyoku no Tatakai - 究極の戦い - 地球と月の間に :: L'ARRIVEE DANS NOTRE UNIVERS :: La vie est une scène dont nous sommes les acteurs :: Personnages inventés du staff :: Camp de Nemesis :: Les dragons de justice-
Sauter vers: